| |  |                         DedeLand Home Page   |   Daniel Diaz    |   DD Projects    |   Shop/Boutique    |     Soundtrack    |    Music    |  News   |  Contact

omni

Daniel Diaz - C.V.
   English   |     Français  |      Castellano   |    Japan web page

 C.V.  |   dd's  music samples    |    discographie    |    shop-boutique CD & mp3   |    presse  |   contact  |   now 

 

  Daniel DIAZ

biographie     Expérience pro    carrière soliste      présente: musique à l'image

 

Biographie:

Né à Buenos Aires, Argentine, Daniel Díaz est un compositeur, arrangeur et multi-instrumentiste de nationalités espagnole et argentine. Il parle espagnol, anglais, portugais et français.

Formation:

Il suit des études de basse éléctrique et musique (harmonie, contrepoint, "ear training", etc.) et suit plusieurs formations et séminaires, dont : orchestration avec Carlos Franzetti, Improvisation avec Gary Burton, Réalisation et Basse avec Pedro Aznar, Historique et Langage du Tango avec Horacio Salgán, Armonie avec Sebastian Piana, et rythmes folkloriques Argentine avec "Cuchi" Leguizamon.

Entre 1992 et 1996 Daniel Díaz a voyagé par les Etats Unis pour suivre des études de perfectionnement : improvisation (avec Bruce Gertz et Oscar Stagnaro au Berklee College of Music à Boston) et Basse (avec Mark Egan et Percy Jones à New York City, et Alexis Skjlarevsky à  Los Angeles).
Il prend des cours de contrebasse à Paris avec  Michel Benita et  François Rabbat.

Expérience pro

Pendant 20 années D.D. développe sa carrière professionnelle comme musicien de scène et studio. Pendant cette période, il  enregistre et tourne en Europe, Argentine et les USA, avec plusieurs groupes et chanteurs jazz, latin, pop, rock, tango et musiques expérimentales.

Parallèlement, il travaillé comme arrangeur, producteur et directeur musical de nombreux projets et artistes aux Etats-Unis, Argentine et en Europe.

Depuis 1997 il habite Paris, France, ou il continue ses activités de musicien accompagnateur et celle de arrangeur/réalisaeur. Ils e produit sur scene et en studio avec, etre autres: Juan Carlos Caceres, Raul Barboza, Magik Malik, Minino Garay, Elise Caron, Francis Lalanne, Peio Serbielle, Jorge Chaminé, Teresa Berganza, Renaud, Miguel Angel Estrella, Tryo, Alfredo Arias, Cuerteto Cedron,  etc.

 

Carrière Soliste

Déjà à Buenos Aires entre 1992 et 1997, à Buenos Aires, il a joué avec son groupe ses propres compositions dans un style world-fusion-jazz. Pendant cette période, il produit son premier album "The Years Alone " qui contient une sélection de 11 compositions écrites entre 1986 et 1993. Dans cet album, Daniel Diaz joue la plupart des instruments (Basse, claviers, guitare, percussion, batterie, etc.) mais compte aussi avec la participation de grandes invités sud américains. Cet album est sorti dans le monde entier suite a un contrat avec le label américain Green Linnet/Xenophile.

Sa carrière discographique soliste se poursuit avec "Segundo Ciclo" (1997) sorti dans le monde chez le prestigieux label néerlandais Timeless Records et avec 10 autres albums publiés entre  2000 et 2015.


 

Au Present, Musique à l'image:

 Fin 2005 il commence une nouvelle carrière dans le domaine de la musique à l'image âpres une commande de l’éditeur Cezame/Universal. D.D. développe cette carrière de compositeur/multi-instrumentiste pour TV, films et documentaires, travaillant dans son propre studio à Paris. En l'actualité plus de 600 de ses compositions pour l’illustration sonore sont dans le catalogues des plusieurs éditeurs et « music librairies » (Getty, Sonoton, APM, etc).  

Ses compositions sont utilisées dans nombreux documentaires, films et émissions TV en Europe, USA et dans le monde entier.

Il enregistre des guitares et des basses pour la bande originale des films "Contracorriente"  et "Vanished Elephant" de Javier Fuentes Leon, musique composée par Selma Mutal.

Novembre 2009: il compose et interprète la musique originale pour la pièce de théâtre  "Soudain, L'été Dernier" de Tennessee Williams, mise en scène par René Loyon.

En mars 2012 il signe la musique originale du court métrage « Quitte Ou Double » d’Alexandre Coffre présenté au  festival de Cannes 2012.

Au jour d'Hui Daniel Diaz continue cette carrière de compositeur  pour l'audio-visuel mais continue a se produire live et dans des enregistrements notamment dans des projets qui tiennent au cœur comme Raul Barboza Trio et  Norberto Pedreira Trio, et ses propres projets solo.

 

Recement, des nouveux projets:

2017

2017

• (depuis 2005) Compositeur de musique à l’image, pour divers éditeurs et Librairies Musicales:
Getty Images (119 tracks), Pacifica Music (20 tracks) et Omnimusic (15 tracks) USA
Sonoton GmbH en Allemagne (178 tracks)
Cezame Music Agency (Frédéric Leibovitz Editeur) en France, (235 tracks)
Music Vine, Anglaterre (9 tracks).
Contract avec Sonoton pour la sortie des 50 Snapshots.
• DD signe avec l'éditeur et librairie musical Anglaise
Music Vine 
• Concerts en France avec Raul Barboza Trio et Norberto Pedreira trio.


2016
·
      DD commence l'enregistrement et publication en ligne d'un catalogue sonore avec exemples de tous los instruments qu'il joue sur scène et en studio d'enregistrement: 50 Snapshots 
• Nouvelle collection de musiques pour l'image (Films/TV) punlié par Sonoton GmbH:  "Minimalist Steel Drums" 30 tracks composed and performed by Daniel Diaz


2015

·
       En mars D.D. est invité aux rencontres Professionnelles du Festival International Du Film d'Aubagne
·       Des nouveaux morceaux chez Cezame pour la collection "Eastern Europe Geopolitics"
·
      Des nouvelles collections orientés à l'image (des projets  commissionnés pars ses éditeurs habituelles) finis et mixés: Metal Works Delete, Erase, And Other Solutions.
·      Le luthier américain Andrew Drake a développé en collaboration  avec D.D. une basse 5 cordes destiné au travail solo de Daniel Diaz, la DIAZ CUSTOM 5, l'instrument a été complété en avril 2015, les premiers enregistrements completés en juillet 2015, un exemple ici..
·      15 Octobre 2015, Sortie du disque solo Swan Song
·      Decembre 2015: L'editeur américain Omnimusic sort un nouvel album "Equinox" une collection including pou la plus part des compositions signés DD' (extraits de  "Delete, Erase.." and "Electronica Sensible"

2014
·       Nouveaux projets publiés par Cezame, Getty et Sonoton (musique à l'image).
·       Bordertracks album vinyle finalement disponible.
·
       Commence l'enregistrement de son dernier album solo Swan Song
·      Décembre 2014:  Daniel Diaz publie une collection des musiques electroniques crées pour différentes projets audio-visuels pendant 2012-2013-2014: electronica sensible.

2013
Nouveaux projets : artistiques et musique à l’image :

·
       Ruta 40 avec Raul Barboza (Album chez Cezame)
·
      Zara Peio Serbielle , Réalisation et arrangements (avec Patrick Bebey) avec Giles Servat et Karen Matheson
·
       The Time  (Album 30 titres solo chez Sonoton)
·
      Just Bass album des composition pour basses électriques et acoustiques avec Daniel Finot et Arnaud Rozenblat:
·
       Thèmes (Album solo compil des thèmes TV/Théâtre, chez Exodos)

 

Veuillez consulter  Discography  pour une discographie détaillé.

 

Email Contact :

info(a)dedeland.com     remplacez  (at)  par @

about.me/diazdaniel

 

 

Daniel Diaz

 

 

 

 

Souscrivez à ma liste de diffusion

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

   
FOLLOW

Facebook

Soundcloud

Google +

RSS feed

Main web page

 

 

   
 

 

"jamais il n'avait vu cette splendeur de sa peau brune, la séduction de sa taille, ni cette finesse des doigts que la lumière traversait. Il considérait son panier à ouvrage avec envahissement, comme une chose extraordinaire. Quels étaient son nom, sa demeure, sa vie, son passé? Il souhaitait connaître les meubles de sa chambre, toutes les robes qu'elle avait portées, les gens qu'elle fréquentait, et le désir de la possession ^physique même disparaissait sous une envie plus profonde, , dans une curiosité douloureuse qui n'avait pas des limites." G.F.

 

 

 

 

"jamais il n'avait vu cette splendeur de sa peau brune, la séduction de sa taille, ni cette finesse des doigts que la lumière traversait. Il considérait son panier à ouvrage avec envahissement, comme une chose extraordinaire. Quels étaient son nom, sa demeure, sa vie, son passé? Il souhaitait connaître les meubles de sa chambre, toutes les robes qu'elle avait portées, les gens qu'elle fréquentait, et le désir de la possession ^physique même disparaissait sous une envie plus profonde, , dans une curiosité douloureuse qui n'avait pas des limites." G.F.